Casinos en ligne français légalisée

Lisez à propos de questions de casino en ligne la légalisation du jeu en France! Découvrez les casinos en ligne sont légaux à jouer à la France.
Game type Theme Game feature Rating

Un mardi heureux : le marché français des jeux en ligne s'ouvre enfin

Les 11 sociétés agréées par le gouvernement vont recevoir un total de 17 licences, étant donné que chaque sphère de jeu en ligne nécessite une certification qui lui est propre. Les entreprises autorisées sont la Française des Jeux, le Pari Mutuel Urbain (PMU), Iliad Gaming, Sajoo, Betclic, Beturf, BES SS, Everest Gaming, France Pari, SPS Betting France et Table 14. La Française des Jeux et le PMU détenaient le monopole des jeux en France avant cette récente libéralisation.

Jean-François Vilotte, président de l'autorité des jeux en France, l'Autorité de Régulation des Jeux en Ligne  (ARJEL), a déclaré qu' « il y a eu 35 demandes de licences et nous en avons retenu 17 à ce stade. Aucune n'a été solennellement rejetée.

Plusieurs autres grands noms, comme BWin, Party Gaming et PokerStar ont également fait une demande de licence. Party Gaming a récemment annoncé un contrat pluriannuel pour ouvrir le site ACFPoker.com pour le compte de l'Aviation Club De France, troisième opération pour préparer l'entrée de Party Gaming en France dès que possible.

Comble de l'ironie, la régulation du marché des jeux en France a été entreprise après que la Française des Jeux a essayé d'étendre ses limites de commercialisation aux jeux en ligne en 2002, dans le seul but de trouver des sociétés offshore pour son avantage en raison des taxes plus faibles qui leur sont imposées par leur pays d'accueil.

Le nouveau système établi en France, adhérant aux règles de la Commission européenne sur l'équité des échanges de biens et services au sein des frontières de l'Union européenne, s'inspire du modèle de libéralisation récente de l'Italie et taxe les fournisseurs de jeux sur le total des montants misés. Il se dit que l'Espagne et le Danemark ont décidé d'instaurer un système similaire sous peu.

Tandis que tout semble rose pour les neuf sociétés chanceuses qui ont rejoint le PMU et la Française des Jeux, il y a aussi des murmures de mécontentement. Certains font remarquer que le taux d'imposition élevé (les fournisseurs de poker peuvent s'attendre à payer environ 9% de leur chiffre d'affaires en 2011), combiné au départ canon pris par les anciens monopoles de France, rend la situation financière moins certaine qu'elle n'y paraît pour les titulaires de licences.

En effet, à l'annonce de son départ du marché français le mois dernier, avant la mise en place de la nouvelle réglementation, les représentants de Betfair s'étaient plaints que la nouvelle loi française « n'ouvrait pas suffisamment le marché de l'ancien monopole à une réelle concurrence d'autres opérateurs.

Lorien Pilling, responsable de la recherche chez Global Betting & Gaming Consultants, a résumé les choses comme suit : « La France est un gros marché. Qu'il soit rentable, c'est une autre histoire. » Pourtant, l'optimisme existe encore dans certaines entreprises. Le chef des opérations françaises de Bwin, Antonio Costanzo, a déclaré au New York Times que « l'élément clé est d'être présent dès le début. En espérant que les choses s'améliorent avec le temps.

Le 8 juin, trois jours avant l'autorisation donnée aux sites web de commencer leurs activités, l'autorité de régulation des jeux en France a annoncé l'agrément de quelque 11 sociétés qui ont obtenu la licence et ont été enregistrées par le gouvernement français afin de proposer des paris sportifs, hippiques, et autres jeux de poker dans le pays.

Machine à sous dans les nouvelles



Parcourir les jeux de casino et notre guide de bonus et trouvez les meilleurs casinos en ligne! Ecouter flash ou télécharger le logiciel!
Online casino gambling now legal in France...